Profitez de notre offre hivernale jusqu'au 05.02.2023 ! Plus d'informations ici

Nos clients racontent

Des récits uniques & émouvants

Aventure au coeur de l’Afrique

Portrait Frau Jack
Portrait de madame Jack

Madame Jack a voyagé en Afrique au début des années 90. Elle nous conte aujourd’hui les moments forts de ces 389 jours de voyage : du Sénégal, à l’ouest de l’Afrique, elle a traversé le continent jusqu’au Kenya, puis a continué son voyage en direction du sud pour finalement arriver au Cap. À l’époque, elle réalisa des centaines de clichés : trente ans plus tard, notre aventurière fera numériser ses préférés chez MEDIAFIX.

“Aujourd’hui, avec du recul, je me rends compte que les clichés les plus captivants sont les portraits. »

« Quel bonheur de se replonger dans ces souvenirs, de revivre sa propre histoire », confesse Mme Jack. Près de 30 ans plus tard, redécouvrir les clichés de ce voyage avec son compagnon de l’époque émeut notre voyageuse. « Les clichés reflètent parfaitement l’ambiance, l’atmosphère pleine de vie que nous ressentions déjà à l’époque. C’est vraiment formidable de les revoir maintenant ».

Wüste Namibias
Désert de Namibie

Animés par leur goût commun de l’aventure, Mme Jack et son compagnon se mettent en route début décembre 1990. C’est en direction du Sénégal, à bord de leur propre Land Rover, que nos deux protagonistes débutent leur voyage.

“Où j’aimerais le plus retourner ? Le Kenya, sans hésiter !”

Le temps fort du voyage de Mme Jack, c’est le Kenya. Leur périple pour atteindre le pays n’a cependant pas été de tout repos. Mme Jack raconte.

“Si cela n’avait pas signifié le sacrifice du véhicule, nous aurions probablement abandonné”

Jeep im meterhohen Schlamm
La Land Rover enfoncée dans plusieurs mètres de boue

nous confit-elle, en se référant au cliché où la Land Rover du couple s’enfonce de près d’un mètre dans la boue. Les chemins de terre glaise deviennent particulièrement dangereux lorsqu’il pleut. La pluie creuse de profondes ornières, dans lesquelles les camions et autres véhicules lourds s’enfoncent facilement.

« La nuit, les ornières se remplissaient d’eau et empêchaient tout passage », raconte Mme Jack. Impossible de faire avancer ou reculer le véhicule. Bloqués sur la route dans des creux de plus d’un mètre de profondeur, devenus pendant la nuit des obstacles infranchissables, la seule solution est d’attendre le passage du prochain véhicule.

Dans leur mésaventure, la chance sourit aux deux voyageurs : dès le lendemain, un camion Overland transportant une troupe de touristes à travers le continent croise leur chemin. Le véhicule est plus grand et peut rouler sur le sol boueux tout en aplanissant le chemin. « Nous avons eu de la chance, mais ce n’est pas toujours le cas, il faut parfois attendre plusieurs jours ». Il arrive que toute une série de véhicules soit bloquée, il faut alors attendre l’intervention d’une pelleteuse ou d’un autre gros véhicule pour rendre la route praticable. « Les pelleteuses passent en général tous les cinq jours. L’attente et l’incertitude étaient éreintantes, mais ont aussi fait le charme de notre aventure ! »

La découverte du Kenya a vite fait oublier ce périlleux trajet au couple d’aventuriers, qui ne regrette pas de s’être lancé dans l’aventure.

“Le Kenya est l’un des plus beaux trésors de l’Afrique »

Zwei Samburus in Kenia
Deux Samburus au Kenya

« Le Kenya est tout simplement fabuleux », lance Mme Jack, enthousiaste. « Ce qui m’a séduite ? Les paysages, particulièrement beaux et variés, la diversité des espèces animales et des populations ».

Sur le cliché ci-contre, on peut voir deux membres de la tribu des Samburus, un peuple de bergers nomades du nord du Kenya, encore très animé par ses traditions. Le Kenya est un pays qui a très vite su prendre partie du tourisme et qui s’est modernisé rapidement. Cependant, les traditions et la culture kenyanes continuent à occuper une place majeure dans l’identité de ses habitants : « Beaucoup de gens sont encore profondément marqués par la culture tribale et préservent les traditions de leur peuple, tout en menant une vie moderne », rapporte Mme Jack.

“Ma rencontre la plus trépidante ? Celle avec un éléphant, un animal au caractère bien trempé ! »

Elefantenbulle von vorne
L’éléphant croisé par les deux voyageurs

C’est sur le chemin de Serengeti, le jeune couple aperçurent un puissant éléphant mâle à une centaine de mètres de distance. Ils stoppèrent alors leur véhicule pour laisser passer l’imposant animal. Mais tout ne se passa pas comme prévu : l’éléphant se retourna  et s’approcha dangereusement de la Land Rover.

« Il s’est vraiment approché de nous pas à pas, jusqu’à ce que nous nous retrouvions face à face ». Mme Jack se rappelle le sentiment d’insécurité face à l’éléphant, si proche d’eux. Son compagnon, plus téméraire, pris une dernière photo à travers la vitre de la Land Rover. « C’est dans la boîte ! » , s’écria-t-il avant d’enclencher une marche arrière rapide et périlleuse. « Plus de peur que de mal ! », Mme Jack se rappelle être passée si près de l’éléphant, que notre majestueux quadripède poussa un barrissement assourdissant. « Il voulait nous rappeler à qui appartenait ce territoire, et que nous n’avions rien à faire là ! » imagine-t-elle, avec du recul.

Nous remercions chaleureusement Mme Jack pour les superbes photos, l’interview passionnante et l’authenticité de son récit. Si vous aussi, vous avez voyagé dans un pays lointain, que vous avez encore de superbes photos et que vous souhaitez nous raconter votre histoire, il vous suffit d’envoyer un petit mail à Sigrid Bernard (s.bernard@mediafix.de) ou Léna André (l.andre@mediafix.de), nos deux rédactrices en ligne.